Tartes

http://moi-gourmande.blogspot.fr/2017/06/tarte-rustique-aux-cerises.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2017/05/tarte-la-rhubarbe.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2017/05/tartelettes-la-rhubarbe-de-mon-enfance.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2017/04/tarte-brownie-chantilly-ganache-et.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2017/02/my-banoffee.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2016/08/tarte-rustique-aux-mirabelles.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2016/08/tarte-labricot-meringuee.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2016/06/tarte-renversee-aux-fruits-rouges.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2016/06/tarte-aux-fraises-creme-citron-basilic.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2016/05/tarte-aux-fraises-creme-diplomate.html http://moi-gourmande.blogspot.fr/2016/03/tarte-renversee-crousti-nutella_30.html




Comme d'habitude j'étais à la recherche d'un nouveau dessert à tester quand je suis tombée sur cette recette de tarte aux poires et aux quatre-épices. Pour tout avouer, ce qui m'a plu tout de suite c'est la photo qui illustrait la recette car rien qu'en la regardant j'ai eu envie de croquer la tarte... Et puis j'ai bien aimé l'idée des quatre-épices pour venir la parfumer. J'avais déjà cuisiné de la poire avec ces épices et j'avais beaucoup aimé l'association. Du coup, pas d'hésitation pour moi: c'était ce dessert que j'allais tester! Alors résultat: on aime ou on aime pas! Personnellement j'ai adoré (mon amoureux aussi!) mais après d'autres testeurs ont été plus sensibles aux épices. J'avais pourtant bien diminué la dose mais c'est vrai que tomber sur un grain de girofle c'est assez spécial; surtout quand on mange une tarte sucrée. Forcément ça ne plait pas à tout le monde... Maintenant c'est une tarte que je referai sans hésiter mais peut-être plus avec des personnes qui aiment comme moi les aventures culinaires... Sinon on remplace les épices par de la cannelle et voilà une succulente tarte aux poires!


Pour la pâte sablée de Pierre Hermé
140g de beurre
2g de sel
75g de sucre glace
25g de poudre d'amandes
1 œuf
250g de farine 

Pour la crème
30 cl de lait
1 gousse de vanille
3 jaunes d’œufs
60g de sucre
20g de Maïzena

Pour la garniture
6 à 8 poires selon la grosseur
1 sachet de sucre vanillé
1/2 CC de quatre-épices ou  de cannelle
15g de beurre

Mélangez le beurre, le sucre glace et le sel.
Lorsque le mélange est bien homogène, ajoutez l’œuf et la poudre d'amandes.
Mélangez jusqu'à ce que la préparation devienne crémeuse.
Incorporez la farine.
Pétrissez jusqu'à l'obtention d'une boule bien homogène.
Formez une galette. Filmez-la et placez-la au réfrigérateur pendant 1 heure.

 Dans une casserole, portez à ébullition le lait avec les graines (fendez la gousse en deux pour récupérez les graines) et la gousse de vanille.
Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporez ensuite la Maïzena.
Passez le lait pour enlever les gousses et les impuretés.
Versez le lait bouillant sans cesser de remuer sur le mélange sucre/jaunes d’œufs.
Remettez le tout dans une casserole et faites cuire à feux doux sans cesser de remuer jusqu'à ce que le mélange épaississe (entre la crème anglaise et la crème pâtissière).
Versez la crème dans un saladier et filmez-la au contact  éviter la formation de peau à la surface. Laissez refroidir.

Foncez votre moule à tarte et piquez la pâte. 
Placez la pâte 1/2 heure au réfrigérateur afin d'éviter qu'elle ne rétrécisse à la cuisson.

Préchauffez votre four à 180°C.
Épluchez et coupez les poires en lamelles.
Fouettez la crème pour l'assouplir puis étalez-la sur le fond de tarte.
Disposez les lamelles de poire.
Saupoudrez de sucre vanillé puis d'épices ou de cannelle. Dosez les épices en fonction de vos goûts.
Répartissez le beurre en petites touches sur toute la tarte.
Mettez à cuire pendant 30-40 minutes.
Laissez refroidir avant démouler.




Il m'arrive très souvent d'emprunter des livres de cuisine par-ci par là et comme j'ai envie de tester la plupart des recettes je fais des tonnes de photocopies. Oui mais voilà, impossible ensuite de retrouver de quel livre je tiens ma recette! Et c'est exactement ce qui se passe avec celle que je vous propose aujourd'hui. Je voudrais bien vous citer mes sources mais tout ce que je peux vous dire c'est que la photo est si gourmande que je n'ai pas résister à l'envie de tester ce dessert. Mes testeurs l'ont trouvé très bon et lui ont donné la mention "Goûté et approuvé". Moi aussi mais je dois avouer que j'ai été un peu déçu du résultat final. En fait, comme le titre de la recette annonçait "tarte biscuit aux pêches" je m'étais imaginé une sorte de recette magique qui permettrait d'obtenir à la cuisson un fond de tarte genre palet breton et au-dessus une sorte d'amandine sans amandes...Mon imagination de gourmande était parti loin, très loin...parce qu'en fait c'est juste un gâteau aux pêches!!! Et je pense qu'il l'on intitulé "tarte" parce que le biscuit est tout plat et que cela ressemble plus à une tarte qu'à un gâteau. Vous comprenez maintenant ma déception... Mais c'est un très bon gâteau aux pêches. Il est très savoureux et comme vous ne vous attendrez pas à la même chose que moi, je vous promets que vous ne serez pas déçu ;-) !

Ingrédients
125g de beurre mou
125g de sucre en poudre
3 œufs
250g de farine 
1/2 sachet de levure chimique
3 cuillères à soupe de lait
1 pincée de sel fin
4 belles pêches ou 1 boîte de pêches au sirop
Pour la finition:
Quelques amandes effilées grillées
Confiture ou gelée de fruit (abricots, pêches,mirabelles,pomme)

Préchauffez votre four à 200°C.
Faites moussez le beurre ramolli au fouet électrique avec une cuillère à soupe d'eau.
Ajoutez peu à peu le sucre puis les œufs un à un.
Tamisez la farine avec la levure et la pincée de sel et incorporez-la peu à peu à l'appareil en soulevant de bas en haut.
Versez le lait et lissez vigoureusement le mélange à la spatule.
Beurrez un moule à manqué (moule à gâteau rond) et versez-y la pâte.
Pelez les pêches et coupez-les en deux.
Répartissez les demi-pêches sur la pâte.
Couvrez le moule d'un papier cuisson et faites cuire la tarte à 200°C pendant 20 minutes.
Terminez la cuisson à 180°C pendant 20 minutes puis retirez le papier cuisson et laissez dorer pendant 5 minutes.
Démoulez la tarte et laissez-la refroidir.
Faites tiédir un peu de confiture ou de gelée jusqu'à ce quelle devienne plus liquide. Passez la confiture si besoin dans une petite passoire pour éliminer les morceaux de fruits.
Lustrez la tarte à l'aide d'un pinceau et saupoudrez-la d'amandes effilées.



Je vois beaucoup de recettes avec des abricots en ce moment sur la blogosphère culinaire et la gourmande que je suis n'a pas pu résister face à tant de gourmandises. Du coup, j'ai une grosse envie de tarte aux abricots et à la première occasion qui s'est présentée pour moi de faire un dessert j'ai réaliser une envie qui me trottait dans le ventre depuis un petit moment: une tarte aux abricots avec de la pâte à crumble! (on dit bien que le ventre est notre deuxième cerveau...J'ai bien l'impression que chez moi c'est souvent le premier car je pense beaucoup trop avec lui...) Bon après pour les abricots un choix s'impose : abricots frais ou abricots au sirop? Moi j'ai voulu faire style "je ne cuisine qu'avec des fruits frais" mais j'ai eu quelques grimaces à la dégustation!!! Ben oui, l'abricot c'est acide alors s'il n'est pas méga mûr et qu'on est pas très fan de l'acidité alors la tarte peut vite devenir difficile à manger!!! Donc après c'est une question de goût mais la prochaine fois je prendrai des abricots au sirop pour être sûr de régaler tout le monde. Mais à part, ça ce fût un pur moment de gourmandise comme je les aime!

Ingrédients
1 pâte sablée
150g de cassonade
125g de beurre
150g de farine
1 boite de 475g d'abricots au sirop
ou 15 petits abricots bien mûrs

Préchauffez votre four à 180°C.
Mettez dans un saladier la cassonade, la farine et le beurre coupé en petits cubes.
Malaxez le tout avec les doigts jusqu’à obtenir une pâte sableuse.

Réservez votre pâte au réfrigérateur.
Disposez la pâte sablée dans un moule à tarte et piquez-la.
Egoutez  les abricots.
Si se sont des frais lavez et sèchez-les puis séparez-les en deux.
Répartissez les oreillons d'abricot sur la pâte.
Émiettez la pâte à crumble au dessus de la tarte.
Faire cuire 30 minutes puis 10 autres minutes en recouvrant la tarte de papier aluminium.




Je ne sais pas si vous vous en souvenez (en tous cas pour ceux qui me suivent depuis le début) mais je vous ai déjà proposé la recette de la tarte au citron meringuée au tout début de la création du blog. Je m'étais d'ailleurs bataillée avec ma pâte à tarte qui se cassait... Bref comme il me restait encore quelques petites choses à ajuster j'ai décidé de renouveler l'expérience un an plus tard. Mais cette fois-ci pas de bagarre avec ma pâte sablée car j'ai opté pour celle de Monsieur Pierre Hermé qui est tout simplement géniale! J'ai conservé la recette de la crème au citron et de la meringue. Je sais que certaines avaient apprécié... Par contre je n'ai pas utilisé cette fois-ci mon petit chalumeau pour faire dorer ma meringue. Je voulais faire l'essai avec mon four et finalement je préfère car je trouve que la meringue dore plus uniformément.
Ah oui, j'en ai profité pour changer aussi la photo... Perfectionniste? Moi? Non...

Pour 6 tartelettes ou 1 cercle de 20-25cm

Pour la pâte sablée de Pierre Hermé
140g de beurre
2g de sel
75g de sucre glace
25g de poudre d'amandes
1 œuf
250g de farine

Mélangez le beurre, le sucre glace et le sel.
Lorsque le mélange est bien homogène, ajoutez l’œuf et la poudre d'amandes.
Mélangez jusqu'à ce que la préparation devienne crémeuse.
Incorporez la farine.
Pétrissez jusqu'à l'obtention d'une boule bien homogène.
Formez une galette. Filmez-la et placez-la au réfrigérateur pendant 2 heures.
Foncez vos moules ou cercles à tartelettes puis piquez la pâte
Vous pouvez les replacer 15 minutes au réfrigérateur afin d'éviter que la pâte ne rétrécisse à la cuisson.
Préchauffez votre four à 200°C.
Recouvrez le fond de pâte avec du papier cuisson. 

Placez un poids au fond ( Billes de céramique, haricots secs, lentilles...). 
Enfournez pour 25 minutes jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.
Si vous utilisez autre chose que des billes céramiques, je vous conseille d'enlever les haricots 10 min avant la fin afin de bien finir la cuisson.

Laissez refroidir vos fonds de tarte.

Si vous utilisez comme moi des cercles à tarte vous pouvez limer les contours de vos fonds de pâte afin d'enlever les petits surplus et d'obtenir un meilleur rendu.
Personnellement j'utilise une lime à ongle propre...


Pour la  crème au citron
15 cl de jus de citron (environ 3 citrons)
150g de sucre en poudre
2 jaunes d’œufs (Réservez les blancs pour la meringues)
2 œufs entiers
20g de maïzena
100g de beurre ramolli coupé en morceaux

Portez le jus de citron à ébullition.
Dans un saladier, blanchir les œufs (entiers + jaunes) avec le sucre.
Ajoutez la Maïzena et mélangez bien. 
Incorporez le jus bouillant petit à petit sans cesser de remuer.
Versez dans une casserole et laissez épaissir sur feu doux en remuant (comme une crème pâtissière).
Hors du feu, incorporez progressivement le beurre ramolli jusqu'à obtenir une crème bien homogène.
Garnissez votre fond de tarte refroidi à ras bord et lissez.
Réservez au réfrigérateur.

Pour la meringue
3 blancs d’œuf
75g de sucre en poudre

Avec un fouet électrique, montez les blancs d’œufs en neige avec la moitié du sucre, puis ajoutez le reste de sucre à la fin, afin de serrer la meringue. 
A l'aide d'une poche munie d'une douille cannelée, dressez de petites pointes de meringue sur la tarte. 
Puis dorez-les à l'aide d'un chalumeau ou au four en position grill en surveillant que cela ne brûle pas.






 Je rêvais d'un petit crumble aux pommes mais la gourmande que je suis avait besoin d'encore plus de gourmandises...Mon cerveau, c'est à dire mon ventre, avait imaginé d'associer à ce crumble le moelleux d'un gâteau et la douceur d'une compote. D'habitude, je fais une pâte à crumble classique mais cette fois-ci je me suis dit que ça pourrait être sympa d'ajouter des spéculos pour donner ce petit goût de cannelle qui se marie si bien à la pomme. Voilà comment est née l'idée de la tarte renversée aux pommes et son crumble aux spéculos. Je me suis donc vite mise aux fourneaux car j'avais trop hâte de passer à la dégustation. Une fois la recette terminée j'ai convoqué mon testeur préféré... Verdict : un mélange de douceur et de croquant qui plaira à tous les gourmands! 

Pour un moule de 22 cm.

Pour le gâteau
 160g de farine
3 œufs
150g de sucre
50g de beurre
20cl de crème liquide
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique 

Pour le crumble
12 spéculos
100g de beurre mou
100g de farine
100g de cassonade

Pour la brunoise de pommes
3 pommes
30g de beurre
2 sachets de sucre vanillé

Pour la compote
2 pommes
1 pincée de cannelle
sucre

Préparez le gâteau: 
Préchauffez votre four à 160°C.
Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir à température ambiante.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
Dans un saladier mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporez le beurre.
Ajoutez petit à petit la farine et la levure tamisées.
Incorporez la crème liquide.
Montez les blancs en neige et mélangez-les délicatement à la pâte.
Beurrez votre moule et versez-y la préparation au 3/4.
Enfournez pour 30 à 40 minutes de cuisson.
Laissez refroidir un peu avant de démouler le gâteau.

Préparez le crumble: 
Augmentez la température du four à 180°C.
Dans un saladier, émiettiez grossièrement les spéculos.
Ajoutez la farine, le beurre coupé en morceaux et la cassonade.
Mélangez du bout des doigts jusqu'à l'obtention d'une pâte sableuse.
Émiettez la pâte sur une tôle à pâtisserie et enfournez pour 10 minutes de cuisson.
Sortez la tôle du four et laissez refroidir à température ambiante afin que la pâte se durcisse.

Préparez la compote:
Épluchez les 2 pommes puis coupez-les en quatre et retirer le cœur.
Mettez les quartiers de pommes dans une casserole.
Versez-y un fond d'eau puis couvrez la casserole et faites cuire à feu moyen.
Lorsque les pommes sont bien fondantes, égouttez-les puis mixez-les.
Ajoutez la cannelle et au besoin un peu de sucre.

Préparez la brunoise de pommes:
Épluchez et retirez le cœur des pommes.
Coupez-les en brunoise (petits dés).
Faites fondre le beurre dans une poêle puis ajoutez les pommes et le sucre vanillé.
Faites-les cuire à feu doux en remuant très régulièrement jusqu'à obtenir des petits morceaux de pommes bien fondants et légèrement caramélisés.

Montage:
Démoulez le gâteau et mettez-le sur un plat de présentation.
Étalez la compote puis ajoutez la brunoise de pommes.
Émiettez le crumble aux spéculos et répartissez-le sur l'ensemble du gâteau.



Je sais que vous êtes déjà plusieurs à avoir testé et aimé ce dessert mais je vous propose une nouvelle version dont vous me direz des nouvelles! Je n'ai pas changé ma ganache mascarpone/Nutella mais j'ai remplacé ma génoise par un gâteau extra-moelleux dont je tiens la recette de ma sœur Séverine. La première fois qu'elle m'a fait goûter son gâteau, je suis tombée en extase tellement il est bon et moelleux. Dans la seconde je lui est demandé sa recette car je ne pouvais pas passer à côté de cette tuerie. Du coup, je me suis dit que ce gâteau pourrait être la meilleur base à mes tartes renversées. Je l'ai testé plusieurs fois et le constat est toujours le même: c'est ce gâteau et aucun autre! Vous verrez, si vous avez aimé la première version de cette tarte renversée au Nutella, vous deviendrez accros à la nouvelle car c'est une pure gourmandise !!! A savourez sans modération...
Ce dessert est plus un gâteau qu'une tarte en réalité puisqu'il est réalisé avec une pâte à gâteau. On l'appelle tarte renversée à cause de son moule qui à la forme d'un moule à tarte et qui permet de garnir le dessus des gâteaux. Vous pourrez vous procurer ce moule sur un super site de vente de matériel pour pâtisserie : Cuistoshop.
J'ai imaginé ce gâteau en dégustant mon cupcake au Nutella. Généralement dans un cupcake on préfère plus le gâteau que le glaçage qui est parfois trop riche en beurre. Cependant j'ai adoré le glaçage mascarpone-Nutella et j'ai décidé de le mettre en valeur sur un gâteau. Je vous présente donc ma tarte renversée au Nutella. Les gourmands de Nutella vont pouvoir encore se régaler!

Ingrédients pour un moule de 22 cm
160g de farine
3 oeufs
150g de sucre
50g de beurre
20cl de crème liquide
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique 
250g de mascarpone
2 grosses cuillères à soupe de Nutella

Faites préchauffer votre four à 160°C.
Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir à température ambiante.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
Dans un saladier mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporez le beurre.
Ajoutez petit à petit la farine et la levure tamisées.
Incorporez la crème liquide.
Montez les blancs en neige et mélangez-les délicatement à la pâte.
Beurrez votre moule et versez-y la préparation au 3/4.
Il vous restera sans doute de la pâte alors n'hésitez surtout pas à la mettre dans un moule à gâteau et à la faire cuire après.(ça serait dommage de la gâcher...)
Enfournez pour 30 à 40 minutes de cuisson.
Laissez refroidir un peu avant de démouler le gâteau. 

Mettez le mascarpone dans un saladier. 
Ajoutez le Nutella et mélangez bien.
Les mordus de Nutella peuvent rajouter une cuillère. . . 
Réservez la préparation au réfrigérateur.

Quand votre gâteau est bien froid garnissez-le de la préparation mascarpone-Nutella.
J'ai utilisé une poche à douille avec un embout cannelée puis j'ai décoré avec des copeaux et des billes en chocolat. 
Faites place à votre imagination!

Conservez le gâteau au réfrigérateur. 



Voici une nouvelle recette de tarte renversée. Je vais finir par me spécialiser d'autant plus que j'ai plein d'autres idées à vous proposer donc vous n'en avez pas fini avec les tartes renversées!!! Il faut dire que c'est un dessert relativement simple à réaliser et à la portée de tous. Pas la peine d'être un grand pâtissier pour réussir ce gâteau alors surtout n'hésitez pas à vous lancer! Il vous faudra juste un peu de temps devant vous...
Nous allions fêter les anniversaires de mes parents et comme je voulais tester quelques recettes je me suis proposée de faire les desserts. Nous étions au début de la saison des fraises donc pas d'hésitation : j'ai réalisé une tarte renversée aux fraises que vous pouvez retrouver dans la rubrique des desserts. 
Cependant, j'aime bien que tous le monde puisse trouver son bonheur donc j'essaie toujours de proposer un dessert avec des fruits et un dessert avec du chocolat. Me voici donc partie à imaginer une tarte renversée avec du chocolat. Je pense à mon beau-frère Thibaut qui sera là et qui adore le caramel au beurre salé. J'imagine donc une tarte renversée avec pour la gourmandise un nappage de sauce caramel au beurre salé. Pour le moelleux le gâteau extra-moelleux de ma sœur Séverine et enfin une mousse au chocolat au lait qui recouvre le caramel et qui fera fondre tous le monde... 
J'ai décoré ma tarte avec des petites perles au chocolat et des noisettes caramélisées histoire de faire un petit rappel...
Au final, ce dessert a été validé par tous mes testeurs avec une mention spéciale de la part de Thibaut ;-) ça c'est top!

Pour une tarte renversée de 30 cm

Pour le gâteau
 160g de farine
3 œufs
150g de sucre
50g de beurre
20cl de crème liquide
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique 

Pour la sauce au caramel beurre salé
100g de sucre en poudre
15 cl de crème liquide
50 g de beurre demi-sel

Pour la mousse au chocolat au lait 
110g de chocolat au lait pâtissier
1 de feuille de gélatine
80g de lait entier
170g de crème fleurette entière froide


Préparez le gâteau:
Faites préchauffer votre four à 160°C.
Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir à température ambiante.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs.
Dans un saladier mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporez le beurre.
Ajoutez petit à petit la farine et la levure tamisées.
Incorporez la crème liquide.
Montez les blancs en neige et mélangez-les délicatement à la pâte.
Beurrez votre moule et versez-y la préparation au 3/4.
Il vous restera sans doute de la pâte alors n'hésitez surtout pas à la mettre dans un moule à gâteau et à la faire cuire après.(ça serait dommage de la gâcher...)
Enfournez pour 30 à 40 minutes de cuisson.
Laissez refroidir un peu avant de démouler le gâteau.

Préparez la sauce au caramel beurre salé:
Faites chauffer la crème au micro-ondes et réservez-la à température ambiante. Versez le sucre en poudre et le beurre coupé en morceaux dans une casserole et faites-les fondre à feu moyen. 
Remuez sans vous arrêter et raclez de temps en temps les bords à l'aide d'une maryse. Le caramel aura une texture mousseuse.
Lorsque le caramel prend une couleur légèrement ambrée retirez-le du feux. Ne vous inquiétez pas, le caramel prendra sa couleur définitive quand vous rajouterez la crème. Si vous attendez trop le caramel risque d'avoir un goût de brûlé. . .
Versez progressivement la crème tout en remuant pour éviter les projections.
Transvasez la crème dans un saladier et laissez-la refroidir à température ambiante puis au réfrigérateur.


Préparez la mousse au chocolat au lait:
Faites ramollir la gélatine dans un récipient d'eau froide.
Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Portez le lait à ébullition. Retirez du feu.
Essorez la feuille de gélatine du bout des doigts et faites-la fondre dans le lait.
Versez les 1/3 du lait sur le chocolat et mélangez bien à l'aide d'une maryse.
Versez ensuite un autre tiers du lait et mélangez jusqu'à obtenir une texture bien homogène. Puis faites de même pour le dernier tiers.
Montez votre crème bien froide en chantilly mais pas trop ferme. (Elle doit être mousseuse.)
Incorporez-la au chocolat en mélangeant très délicatement avec votre maryse.
Versez la mousse dans une poche à douille munie d'une douille cannelée. Mettez la poche à douille au réfrigérateur pendant une petite heure (histoire que la mousse prenne un peu).

Pendant ce temps là, étalez la sauce au caramel sur le gâteau ( à peu près 3mm d'épaisseur) puis placez le gâteau au réfrigérateur.

Enfin, garnissez le dessus du gâteau de mousse au chocolat. 
Replacez au réfrigérateur.







Au moment où j'écris cet article, il fait malheureusement encore un temps de chien dehors. Comme chaque jour la pluie est au rendez-vous... Difficile de croire que nous sommes en plein mois d'août. Et pourtant...

Mais on ne se démoralise pas! Moi, j'ai décider de faire de la résistance et quoi de telles que des petites tartelettes aux framboises pour se sentir en été. Allez, faites entrer le soleil dans votre maison. Tous en cuisine!!!

Pour 6 tartelettes
600g de framboises
Sucre glace (facultatif)

Pour la pâte sablée de Pierre Hermé
140g de beurre
2g de sel
75g de sucre glace
25g de poudre d'amandes
1 œuf
250g de farine
Pour la crème pâtissière
 1/2 l de lait
100 g de sucre
5 jaunes d’œufs
60 g de Maïzena ou de farine
1 gousse de vanille

600g de framboises


Préparation de la pâte sablée

Mélangez le beurre, le sucre glace et le sel.
Lorsque le mélange est bien homogène, ajoutez l’œuf et la poudre d'amandes.
Mélangez jusqu'à ce que la préparation devienne crémeuse.
Incorporez la farine.
Pétrissez jusqu'à l'obtention d'une boule bien homogène.
Formez une galette. Filmez-la et placez-la au réfrigérateur pendant 2 heures.
Foncez vos moules ou cercles à tartelettes puis piquez la pâte
Vous pouvez les replacer 15 minutes au réfrigérateur afin d'éviter que la pâte ne rétrécisse à la cuisson.
Préchauffez votre four à 200°C.
Recouvrez le fond de pâte avec du papier cuisson. 

Placez un poids au fond ( Billes de céramique, haricots secs, lentilles...). 
Enfournez pour 25 minutes jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.
Si vous utilisez autre chose que des billes céramiques, je vous conseille d'enlever les haricots 10 min avant la fin afin de bien finir la cuisson.

Laissez refroidir vos fonds de tarte.

Préparation de la crème pâtissière

Dans une casserole, versez un demi-litre de lait.
Grattez une demi gousse de vanille avec un couteau, et ajoutez les graines ainsi que la cosse au lait. Portez le tout à ébullition sur feu doux pour bien faire infuser la vanille dans le lait. 

Séparez les jaunes des blancs de 5 œufs et les mettre dans un saladier ou une jatte.
Verser 100 g de sucre et battre vigoureusement avec un fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse et que les cristaux de sucre soient dissous.

Ajoutez progressivement 60 grammes de fécule de maïs (type maïzena) ou, à défaut, de farine, au mélange jaunes d'œufs et sucre.
Mélangez délicatement de façon à ne pas former de grumeaux. 

Une fois que le mélange est bien homogène, versez la moitié du lait parfumé à la vanille - tout juste bouillant - sur l'appareil à crème.
Mélangez d'abord délicatement puis de façon plus énergique pour bien détendre la crème.
Lorsque la crème est bien souple, la reverser dans la casserole avec la moitié de lait restante. 

Replacez la casserole sur feu doux. Mélangez sans cesse jusqu'à l'apparition des premiers bouillons, qui coïncide avec l'épaississement de la crème. Cette dernière doit rester souple. Lorsque la crème est suffisamment cuite, éteindre le feu et continuer à la fouetter pour qu'elle refroidisse plus rapidement.
Pour éviter qu'une croûte sèche ne se forme à la surface, tamponnez la crème avec 50 grammes de beurre environ. Ainsi, la crème restera bien souple et brillante.


Petites astuces:
Si la crème est trop liquide, c'est qu'elle n'a pas cuit assez longtemps. La replacer alors sur feu doux jusqu'à bonne consistance.
Si après refroidissement, la crème est trop épaisse, la passer au moulin à légumes ou à la passoire fine pour lui rendre sa fluidité.

Laissez refroidir et réservez au réfrigérateur.

Rincez les framboises et laissez-les sécher sur du papier absorbant.

Lorsque les fonds de tartelettes sont bien froids, garnissez-les de crème pâtissière.
Replacez-les au moins 30 minutes au réfrigérateur afin que la crème pâtissière se consolide.

Enfin, garnissez les tartelettes de framboises. Saupoudrez de sucre glace (facultatif).

Mes petits trucs:
  • S'il vous reste de la pâte sablée, n'hésitez pas à la congeler pour pouvoir l'utiliser pour une autre préparation.
  • Si vous utilisez comme moi des cercles à tarte vous pouvez limer les contours de vos fonds de pâte afin d'enlever les petits surplus et d'obtenir un meilleur rendu.
    Personnellement j'utilise une lime à ongle propre.


Nous sommes en pleine saison des groseilles et mon jardin regorge de ses petites perles nacrées et translucides. Du coup, je me suis lancée dans la confection de ses petites tartelettes. Comme j'ai la chance d'avoir des groseilles rouges et groseilles des blanches j'ai joué sur leurs couleurs pour avoir un meilleur rendu esthétique.
J'ai nappé mes tartelettes de gelée de groseilles car j'avais un peu peur qu'elles soient trop acides. Cependant on peut largement s'en passer car la crème pâtissière permet à elle seule d’adoucir l'acidité des groseilles.
Je voulais également remercier Pierre Hermé pour m'avoir réconcilié avec la pâte sablée. Sa recette que je lui est empruntée est juste géniale.

Pour 6 tartelettes
500g de groseilles
2 cuillères à soupe de gelée de groseilles (facultatif)
Pour la pâte sablée
140g de beurre
2g de sel
75g de sucre glace
25g de poudre d'amandes
1 oeuf
250g de farine
Pour la crème pâtissière
 1/2 l de lait
100 g de sucre
5 jaunes d’œufs
60 g de Maïzena ou de farine
1 gousse de vanille

600g de framboises


Préparation de la pâte sablée

Mélangez le beurre, le sucre glace et le sel.
Lorsque le mélange est bien homogène, ajoutez l'oeuf et la poudre d'amandes.
Mélangez jusqu'à ce que la préparation devienne crèmeuse.
Incorporez la farine.
Pétrissez jusqu'à l'obtention d'une boule bien homogène.
Formez une galette. Filmez-la et placez-la au réfrigérateur pendant 2 heures.
Foncez vos moules ou cercles à tartelettes puis piquez la pâte
Vous pouvez les replacer 15 minutes au réfrigérateur afin d'éviter que la pâte ne rétrécisse à la cuisson.
Préchauffez votre four à 200°C.
Recouvrez le fond de pâte avec du papier cuisson. 

Placez un poids au fond ( Billes de céramique, haricots secs, lentilles...). 
Enfournez pour 25 minutes jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.
Si vous utilisez autre chose que des billes céramiques, je vous conseille d'enlever les haricots 10 min avant la fin afin de bien finir la cuisson.

Laissez refroidir vos fonds de tarte.

Préparation de la crème pâtissière

Dans une casserole, versez un demi-litre de lait.
Grattez une demi gousse de vanille avec un couteau, et ajoutez les graines ainsi que la cosse au lait. Portez le tout à ébullition sur feu doux pour bien faire infuser la vanille dans le lait. 

Séparez les jaunes des blancs de 5 œufs et les mettre dans un saladier ou une jatte.
Verser 100 g de sucre et battre vigoureusement avec un fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse et que les cristaux de sucre soient dissous.

Ajoutez progressivement 60 grammes de fécule de maïs (type maïzena) ou, à défaut, de farine, au mélange jaunes d'œufs et sucre.
Mélangez délicatement de façon à ne pas former de grumeaux. 

Une fois que le mélange est bien homogène, versez la moitié du lait parfumé à la vanille - tout juste bouillant - sur l'appareil à crème.
Mélangez d'abord délicatement puis de façon plus énergique pour bien détendre la crème.
Lorsque la crème est bien souple, la reverser dans la casserole avec la moitié de lait restante. 

Replacez la casserole sur feu doux. Mélangez sans cesse jusqu'à l'apparition des premiers bouillons, qui coïncide avec l'épaississement de la crème. Cette dernière doit rester souple. Lorsque la crème est suffisamment cuite, éteindre le feu et continuer à la fouetter pour qu'elle refroidisse plus rapidement.
Pour éviter qu'une croûte sèche ne se forme à la surface, tamponnez la crème avec 50 grammes de beurre environ. Ainsi, la crème restera bien souple et brillante.


Si la crème est trop liquide, c'est qu'elle n'a pas cuit assez longtemps. La replacer alors sur feu doux jusqu'à bonne consistance.
Si après refroidissement, la crème est trop épaisse, la passer au moulin à légumes ou à la passoire fine pour lui rendre sa fluidité.

Laissez refroidir et réservez au réfrigérateur.

Rincez les groseilles et laissez-les sécher sur du papier absorbant.

Lorsque les fonds de tartelettes sont bien froids, garnissez-les de crème pâtissière.
Replacez-les au moins 30 minutes au réfrigérateur afin que la crème pâtissière se consolide.

Enfin, garnissez les tartelettes des groseilles.

Mes petits trucs:
  • Si vous craignez que vos tartelettes soient trop acides, vous pouvez faire fondre 2 cuillères à soupe de gelée de groseilles et nappez vos tartelettes.
  • S'il vous reste de la pâte sablée, n'hésitez pas à la congeler pour pouvoir l'utiliser pour une autre préparation.
  • Si vous utilisez comme moi des cercles à tarte vous pouvez limer les contours de vos fonds de pâte afin d'enlever les petits surplus et d'obtenir un meilleur rendu.
    Personnellement j'utilise une lime à ongle propre...


Petit bonus. . . On allait tout de même pas ce quitter comme ça!!!
Je vous propose donc ces petites tarte fine à la fraise rapides et faciles à réaliser.
Je ne connaissais pas le caramel balsamique alors j'ai voulu tester cette nouvelle recette. Très sympa car le petit goût du balsamique s'accorde à merveille avec la fraise. N'ayez pas peur et faites comme moi : testez!


Pour 6 personnes
1 rouleau de pâte feuilletée
600g de fraises
200g de crème fraîche épaisse
2 CS de sucre en poudre
5 cl de vinaigre balsamique
50g de sucre en poudre

Mélangez 50g de sucre et le vinaigre balsamique dans une petite casserole.
Portez à ébullition et faites cuire pendant 5 minutes pour obtenir un caramel très fluide.
Laissez refroidir.
Préchauffez votre four à 200°C.
Déroulez la pâte feuilletée, posez- la sur une plaque et piquez-la avec une fourchette.
Recouvrez la pâte d'une feuille de papier sulfurisé et de légumes secs.
Faites cuire la pâte à blanc pendant 15 minutes puis laissez-la refroidir.
Rincez les fraises et séchez-les dans du papier absorbant.
Équeutez-les puis coupez-les en deux.
Fouettez légèrement la crème avec le sucre dans un bol.
Étalez la crème uniformément sur la pâte sans aller tout à fait sur les bords.
Disposez ensuite les fraises et saupoudrez avec un peu de sucre.
A l'aide d'une cuillère, faites couler le caramel sur les fraises de façon à dessiner des zébrures ou une spirale.

Mon petit truc à moi : j'ai préféré faire des petites tartes individuelles rectangulaires. Je trouvais ça plus sympa et en plus c'est plus pratique car la crème risque de coulée à la découpe de la tarte. Par contre il faut prévoir deux pâtes feuilletées si vous voulez faire plus de 4 tartelettes.





En pleine saison des fraises je ne pouvais pas manquer l'occasion de réaliser une bonne tarte aux fraises avec de la crème pâtissière. Ma préférée!!! Mais cette fois-ci j'ai préféré la faire en version tarte renversée avec en guise de pâte un biscuit très moelleux dont j'ai chipé la recette à ma sœur Séverine. La première fois qu'elle m'a fait goûter son gâteau je suis tombée en extase tellement il est bon et moelleux. Dans la seconde je lui est demandé sa recette car je ne pouvais pas passer à côté de cette tuerie. Du coup, je me suis dit que ce gâteau pourrait être la meilleur base à mes tartes renversées et je ne me suis pas trompée car résultat de cette tarte: une pure gourmandise !!! A savourez sans modération...

Pour un moule de 30 cm

Gâteau nature extra moelleux
160g de farine
3 oeufs
150g de sucre
50g de beurre
20cl de crème liquide
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique

Faites préchauffer votre four à 160°C.
Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir à température ambiante.
Séparez les blancs des jaunes d'oeufs.
Dans un saladier mélangez les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Incorporez le beurre.
Ajoutez petit à petit la farine et la levure tamisées.
Incorporez la crème liquide.
Montez les blancs en neige et mélangez-les délicatement à la pâte.
Beurrez votre moule et versez-y la préparation au 3/4.
Enfournez pour 30 à 40 minutes de cuisson.
Laissez refroidir un peu avant de démouler le gâteau. 

Crème pâtissière
 1/2 l de lait
100 g de sucre
5 jaunes d’œufs
60 g de Maïzena ou de farine
1 gousse de vanille

Dans une casserole, versez un demi-litre de lait.
Grattez une demi gousse de vanille avec un couteau, et ajoutez les graines ainsi que la cosse au lait. Portez le tout à ébullition sur feu doux pour bien faire infuser la vanille dans le lait. Séparez les jaunes des blancs de 5 œufs et les mettre dans un saladier ou une jatte.
Versez 100 g de sucre et battre vigoureusement avec un fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse et que les cristaux de sucre soient dissous.
Ajoutez progressivement 60 grammes de fécule de maïs (type maïzena) ou, à défaut, de farine, au mélange jaunes d'œufs et sucre.
Mélangez délicatement de façon à ne pas former de grumeaux. Une fois que le mélange est bien homogène, versez la moitié du lait parfumé à la vanille - tout juste bouillant - sur l'appareil à crème.
Mélangez d'abord délicatement puis de façon plus énergique pour bien détendre la crème.
Lorsque la crème est bien souple, la reverser dans la casserole avec la moitié de lait restante. 
Replacez la casserole sur feu doux. Mélangez sans cesse jusqu'à l'apparition des premiers bouillons, qui coïncide avec l'épaississement de la crème. Cette dernière doit rester souple. Lorsque la crème est suffisamment cuite, éteindre le feu et continuer à la fouetter pour qu'elle refroidisse plus rapidement.
Pour éviter qu'une croûte sèche ne se forme à la surface, tamponnez la crème avec 50 grammes de beurre environ. Ainsi, la crème restera bien souple et brillante.

Si la crème est trop liquide, c'est qu'elle n'a pas cuit assez longtemps. La replacer alors sur feu doux jusqu'à bonne consistance.
Si après refroidissement, la crème est trop épaisse, la passer au moulin à légumes ou à la passoire fine pour lui rendre sa fluidité.



Montage
1kg de fraises 
2 cuillères à soupe de confiture de fraises

Vous pouvez commencez à mettre vos fraises lorsque le fond de tarte et la crème pâtissière sont bien froids.
Étalez la crème pâtissière sur le fond de tarte.
Lavez et équeutez les fraises. 
Coupez-les en tranches puis disposez-les sur la tarte en commençant par faire le tour du bord. Remplissez progressivement jusqu'au centre.
Faites chauffer la confiture.
Lorsqu'elle est bien liquide passez-la au chinois.
A l'aide d'un pinceau, recouvrez les fraises avec un peu de confiture pour les faire briller.




Ma bonne petite tarte aux pommes. . . avec une petite couche de compote c'est comme ça que je la préfère. C'est le dessert que j'apporte le plus souvent quand je suis invitée car il a le mérite d'être inratable, de faire l'unanimité et d'être délicieux bien sûr!
Ingrédients
1 pâte à tarte sablée, brisée ou feuilletée
3 grosses pommes ou 5 petites pour la compote
4 grosses pommes ou 6 petites pour la garniture
1 sachet de sucre vanillé
Cannelle en poudre
Pour la compote:
Épluchez et retirez le cœur des pommes.
Coupez-les en gros morceaux.
Mettez les morceaux dans une casserole avec un fond d'eau. 
Couvrez et faites cuire les pommes à feu moyen.
Au bout de 10 minutes vérifiez à l'aide d'un couteau si les pommes sont bien cuites.(Le couteau doit s’enfoncer sans problème dans la pomme).
Passez les pommes et mettez-les dans un saladier. Mixer-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de morceaux.

Préchauffez votre four à 210°C.

Étalez la pâte à tarte dans une tôle à tarte. Piquez la pâte à l'aide d'une fourchette.
Épluchez le reste des pommes.
Coupez-les en quatre en enlevant leur cœur puis coupez-les en lamelles.
Mettre la compote uniformément sur le fond de pâte puis déposez les lamelles de pomme.
Saupoudrez de sucre vanillé puis de cannelle.  

Enfournez pendant 25 à 30 minutes.

Articles les plus consultés

Réseaux sociaux