Crèmes & mousses


Les mûres me rappellent mon enfance à la campagne. Le long des prés, il y avait souvent des ronces sur lesquelles j'allais récolter les mûres. Maman me les préparait avec de la crème fraîche et du sucre. J'adorais ça! Aujourd'hui, j'ai un mûrier dans mon jardin. Ce n'est pas tout à fait les mêmes mûres que l'on trouve sur les ronces mais cela s'en rapproche beaucoup. Du coup, je me suis concoctée une petite recette au bon goût d'enfance. Cette fois-ci j'ai réalisé une mousse légère au fromage blanc que j'ai accompagné d'une petite compotée de mûres. C'est tellement léger qu'on a l'impression de manger un nuage.
Bon ce n'était pas la préparation de ma maman mais la grande fille que je suis aujourd'hui a quand même beaucoup aimé cette recette!

Pour 6 personnes
2 feuilles de gélatine
300g de fromage blanc à 20% de MG
60g de sucre
1 gousse de vanille 
3 blancs d’œufs

400g de mûres
80g de sucre


Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Mélangez le fromage blanc avec le sucre et les graines de la gousse de vanille.
Mettez 2 cuillères à soupe de fromage blanc dans un bol. Essorez la gélatine et mettez-la dans le bol. 
Faites chauffez le bol 5 secondes au micro-onde et mélangez. Recommencez l'opération jusqu'à se que la gélatine soit fondue et bien intégré au fromage blanc.
Reversez le tout dans la première préparation et réservez au réfrigérateur.
Montez les blancs en neige avec une pincée de sucre puis incorporez-les au fromage blanc.
Versez la mousse dans 6 coupes et placez-les au frais pendant 1 nuit.

Dans une casserole mettez les mûres préalablement lavées  avec le sucre.
Laissez compoter 20 minute à feu doux en remuant régulièrement. 
Laisser refroidir et réservez au réfrigérateur.

Servez les mousses de fromage blanc accompagnées de compotée de mûres.

Vous pouvez également déguster cette mousse avec un coulis de fraise, de framboise, d'abricot, de cassis... Bref, c'est selon vos envies!




Avec les fortes chaleurs de ces derniers jours on essaie par tous les moyens de se rafraîchir. Alors ce cheesecake n'est pas aussi rafraichissant qu'une glace mais il remplit quand même largement sa mission car il se mange très froid. Et puis les groseilles apportent une petite touche d'acidité qui renforce la sensation de fraîcheur. Un pur bonheur à la dégustation. En plus, il est sans cuisson alors on a même pas à transpirer dans sa cuisine pour le préparer! Et je ne veux pas entendre "il fait trop chaud pour travailler" parce qu'il est d'une extrême simplicité à réaliser. Bref, c'est un dessert qui a fait toutes ses preuves fasse aux conditions climatiques du moment. Et même sans ça, il est trop bon pour s'en passer!


Pour 4 cheesecakes de 8 cm de diamètre
120g de groseilles
300g de mascarpone
20cl de crème liquide entière
4 feuilles de gélatine
80g de sucre
80g de beurre mou
150g de spéculos

Mixez les spéculos et le beurre mou.
Munissez-vous de 4 emporte-pièces avec si possible des bandes de rhodoïd pour faciliter le démoulage.
Je vous conseille également de poser vos emporte-pièces sur des cercles en carton individuels afin de faciliter leurs transferts.Ou bien réalisez vos cheesecakes directement sur vos assiettes à dessert car une fois froids, les cheesecakes ne seront pas faciles à décoller.
Répartissez le mélange de spéculos dans les emporte-pièces et tassez bien à l'aide du poussoir.
Réservez au frais.
Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Dans un saladier, mélangez le mascarpone et le sucre.
Mettez la crème dans un bol et faites-la chauffer au micro-onde.
Essorez la gélatine et incorporez-la à la crème liquide chaude.
Versez la crème sur le mascarpone et mélangez bien.
Ajoutez les groseilles préalablement rincées et équeutées.
Répartissez la préparation dans les 4 emporte-pièces.
Réservez au réfrigérateur pendant 12 heures.





Chose promise, chose due: voici une deuxième recette à base de framboises. Petit conseil: S'abstenir si vous n'êtes pas fan de chocolat. Par contre, je pense que les accros au chocolat vont fondre en goûtant cette crème tellement elle est intense en chocolat... et cette pointe de framboise qui vient s'en mêler...Comment y résister ? Allez, laissez-vous céder à la tentation vous ne le regretterez pas!

Pour 6 personnes
20 cl de lait entier
15cl de crème liquide entière
4 jaunes d’œufs
80g de sucre
200g de chocolat noir
200g de framboises ou 15cl de coulis
125g de framboises fraiches pour la déco
Pistaches natures pour la déco

Si vous avez opté pour faire votre coulis de framboise vous-même: mixer les 200g de framboises puis passez-les au chinois pour enlever les pépins. Réservez au frais.

Concassez grossièrement le chocolat et mettez-le dans un saladier.  

Portez le lait et la crème à ébullition. 
Fouettez le jaune avec le sucre puis versez le lait chaud sur le mélange sans cesser de remuer.
Remettez la préparation dans la casserole et faites chauffer à feu doux sans cesser de remuer pour obtenir une crème anglaise.
Versez la crème sur le chocolat et mélangez jusqu'à l'obtention d'une crème homogène.
Incorporer ensuite le coulis de framboises.
Répartissez la crème chocolat/framboise dans des verrines.
Réservez au frais pendant 4 heures.

Au moment de servir, décorez vos crèmes avec des framboises fraîches et des pistaches concassées.




Après les fraises et les cerises voici les framboises! J'ai plusieurs recettes à vous proposer mais si j'ai choisi de vous proposer celle-ci en premier c'est tout simplement parce que c'est celle que j'ai préféré. Et je ne suis pas la seule figurez-vous car j'ai bénéficié de l'aide de plusieurs testeurs (goûteurs) et ils ont été unanimes: elle déchire!!! C'est vrai que l'association framboise /spéculos marche à tout les coups  mais cette mousse légère et onctueuse vous fait fondre en une cuillère...J'en ai encore l'eau à la bouche. Bon allez, j'arrête de vous faire saliver: Voici la recette!

Pour 6 personnes
25 cl de lait entier
2 jaunes d’œufs
55g de sucre en poudre
2 feuilles de gélatine 
3 grosses cuillères à soupe de pâte de spéculos
25 cl de crème liquide entière
6 spéculos + 2 pour la déco
250g de framboises

Mettez à tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide.
Versez le lait dans une casserole et portez-le à ébullition.
Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Versez le lait chaud sur le mélange sans cesser de remuer.
Remettez le tout dans la casserole et faites épaissir à feux doux sans cesser de remuer jusqu'à l'obtention d'une crème anglaise.
Essorez la gélatine et incorporez-la à la préparation.
Ajoutez trois généreuses cuillères à soupe de pâte de spéculos et mélangez bien.
Laissez refroidir.
Quand la préparation est bien froide (mais pas prise) montez la crème liquide en chantilly et incorporez-la à la crème de spéculos.
Émiettez 6 spéculos et répartissez-les dans 6 verrines.
Disposez ensuite des framboises puis recouvrez le mousse de spéculos.
Réservez au frais pendant 4 à 6 heures.
Avant de servir, saupoudrez les mousses de poudre de spéculos. Vous pouvez également cassez les angles des spéculos qu'ils vous restent pour les disposer sur la mousse.




Les fraises sont enfin arrivées dans mon jardin et la première recette que je vous propose pour inaugurer la saison est une panacotta quelque peu originale puisqu'elle est au basilic! Alors oui, j'imagine tout à fait la moue de certains devant leur écran d'ordinateur... J'ai dû faire la même tête quand mon amie Océane m'a parlé de la délicieuse panacotta au basilic de son amoureux Sylvain. Et puis j'ai eu la chance qu'il me la fasse goûter et j'ai vraiment été agréablement surprise par cette merveilleuse association à la fois légère et rafraîchissante. Franchement, ça vaut vraiment la peine d'essayer. Vous hésitez encore ? Rassurez-vous:  recette testée et approuvée par Moi,gourmande!

Pour 6 personnes

Pour la panacotta
30 cl de lait
50cl de crème liquide
100g de sucre
4 feuilles de gélatine
6 feuilles de basilic

Pour le coulis de fraises
400g de fraises
100g de sucre
15cl d'eau

Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pour les ramollir.
Dans une casserole mélangez le lait, la crème liquide et le sucre.
Ajoutez les feuilles de basilic.
Faites chauffer le tout et retirez la casserole du feu aux premiers frémissements.
Couvrez et laissez infuser les feuilles de basilic entre 5 et 10 minutes en fonction du goût plus ou moins soutenu que vous désirez. N'hésitez pas à goûter.
Retirez les feuilles de basilic.
Essorez les feuilles de gélatine et incorporez-les à la préparation.
Versez la panacotta au 3/4 dans les verrines.
Réservez 3 heures minimum au réfrigérateur.

Lavez et équeutez les fraises puis mettez-les dans une casserole avec le sucre et l'eau.
Faites chauffer le tout jusqu'à ce que les fraises soient cuites.
Mixer les fraises dans un blender puis passez-les au chinois pour enlever les petits pépins.
Laissez refroidir le coulis puis ajoutez-le sur les panacotta lorsque celles-ci seront bien prises.




Il y a quelques semaines, on m'a offert pour mon anniversaire des livres de cuisine et même si j'en ai déjà toute une collection ce genre de cadeau me fait toujours aussi plaisir. J'adore découvrir de nouvelles recettes et ce que j'aime encore plus c'est de me régaler rien qu'en regardant les magnifiques photos qui les illustrent. Je ne sais pas vous, mais quand je regarde pour la première fois un livre de recettes j'ai envie de toutes les tester le plus vite possible. Le problème c'est qu'il me faudrait toute une vie pour réaliser toutes les recettes de mes livres. Du coup, je suis obligée de faire une sélection et c'est tout simplement la recette de cette mousse au poires sur son lit de caramel au beurre salé qui m'a charmée la première. C'est un dessert très léger et en même temps très gourmand. Par contre j'ai été un peu déçue des cristallines de poires. C'est très joli pour la déco mais gustativement... C'est peut être moi qui les ai raté...!? Je m'attendais à quelque chose de croquant mais à part me coller aux dents...Bref, vous pouvez quand même tester. Vous serez peut-être plus doués que moi!


Pour 6 personnes

Pour le caramel au beurre salé
150g de sucre
40g de beurre salé
20cl de crème liquide entière

Pour la mousse de poires
2 feuilles de gélatine
300g de poires au sirop
20cl de crème liquide entière froide
2 blancs d’œufs
60 g de sucre

Pour les cristallines de poires
1 poire
150g de sucre
15cl d'eau

Commencez par réaliser le caramel:
Faites chauffer la crème au micro-ondes et réservez-la à température ambiante.  
Versez le sucre en poudre et le beurre coupé en morceaux dans une casserole et faites-les fondre à feu moyen. 
Remuez sans vous arrêter et raclez de temps en temps les bords à l'aide d'une maryse. Le caramel aura une texture mousseuse.
Lorsque le caramel prend une couleur légèrement ambrée retirez-le du feux. Ne vous inquiétez pas, le caramel prendra sa couleur définitive quand vous rajouterez la crème. Si vous attendez trop le caramel risque d'avoir un goût de brûlé. . .
Versez progressivement la crème tout en remuant pour éviter les projections.
Laisser tiédir puis versez 2 cuillères à soupe dans 6 verrines.
Puis réservez les verrines au réfrigérateur afin que le caramel refroidisse.

Pour la mousse de poires:
Mettez à tremper la gélatine dans de l'eau froide.
Mixez les poires afin d'obtenir une compote.
Faites chauffer la compote de poires puis ajoutez la gélatine ramollie et égouttée. Mélangez bien.
Montez la crème en chantilly et réservez-la au frais.
Montez les blancs en neige et ajouter le sucre quand ils commencent de mousser. Battez jusqu'à ce que les blancs soient fermes et brillants.
Incorporez la chantilly à la compote de poires refroidie puis les blancs en neige.
Versez la mousse dans les verrines et placez-les au frais pendant 6 heures au minimum.

Pour les cristallines de poires:
Coupez la poire en fine tranche sans l'éplucher à l'aide d'une mandoline.
Mettez l'eau et le sucre dans une casserole et portez à ébullition.
Éteignez le feu et plongez 2 minutes chaque tranche de poire dans la casserole.
Égouttez-les délicatement puis placez-les bien à plat sur une plaque à pâtisserie.
Recouvrez si possible d'une plaque en silicone.
Chassez les bulles d'air coincées sous les tranches de poire puis mettez au four pendant 1h30 à 100°C.
Laissez refroidir dans le four.
Décollez-les délicatement et disposez-les sur les mousses de poires au moment de servir. 




Je vous propose aujourd'hui un petit moment de douceur avec ses petites crèmes à la vanille. Elles sont si onctueuses et si crémeuses qu'on a l'impression d'être sur un petit nuage quand on les savoure. Si si c'est vrai! Et elles n'ont vraiment rien à envier aux crèmes industrielles que l'on retrouve dans le commerce. Même les La Laitière peuvent rester dans leur rayon! En plus, elles ne pourront être que meilleures car c'est vous qui les aurez faites avec amour... Qu'est ce que je vous avais dit: on devient tout chose quand on en mange...
Pour 6 petits pots
25 cl de lait
25cl de crème liquide
90g de sucre en poudre
6 jaunes d’œufs
2 gousses de vanille

Préchauffez votre four à 160°C
Faites chauffer de l'eau afin de la mettre dans un plat allant au four et pouvant contenir 6 petits pots.
Versez le lait et la crème dans une casserole.
Fendez les gousses de vanille et grattez-les pour récupérer les graines.
Mettez les gousses et les graines dans le mélange lait/crème.
Faites bouillir le tout et laissez cuire à feu doux pendant 5 minutes.
Fouettez le sucre et les jaunes d’œufs dans un bol jusqu'à ce que le mélange soit bien homogène.
Versez le liquide chaud petit à petit en remuant sans arrêt.
Répartissez la préparation dans les pots.
Disposez-les dans un plat allant au four.
Versez l'eau bouillante dans le plat à mi-hauteur des petits pots.
Faites cuire pendant 45 minutes.
Les crèmes doivent être tremblotantes mais pas liquide. Dans ce cas prolongez la cuisson.
Réservez les crèmes au réfrigérateur quand elles auront refroidi. 




Pour inaugurer l'ouverture de la saison des fraises, je vous propose de réaliser une petite mousse onctueuse et légère...
Parfaite pour finir un bon repas en douceur. Et pour plus de gourmandise, je vous conseille d'accompagner cette mousse de petits gâteaux...

Pour 8 verrines
300g de fraises
2 blancs d’œufs
20 cl de crème liquide entière
1/2 sachet de fixe-chantilly
3 feuilles de gélatine
80g de sucre en poudre
2 cuillères à café d'eau
Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pendant 10 minutes.
Lavez et équeutez les fraises puis mixez-les.
Versez le coulis de fraises dans une casserole.
Essorez les feuilles de gélatine avec les doigts puis ajoutez-les au coulis.
Faites chauffez à feu doux tout en mélangeant et jusqu'à ce que la gélatine soit bien incorporée au coulis.
Montez les blancs en neige.
Mettez 2 cuillères à café d'eau et 80g de sucre dans une casserole. Faites chauffer jusqu'à ce que le sucre soit bien dissout. Faites attention de ne pas laisser le liquide caramélisé.
Versez le sirop dans les blancs en neige et battez-les de nouveau jusqu'à obtenir une meringue à l'italienne. La meringue est prête lorsque celle-ci forme un bec d'oiseau quand on retire le batteur.
Montez la crème en chantilly en incorporant au fur et à mesure le fixe-chantilly.
Pendant ce temps-là, mélangez le coulis de fraise à la meringue.
Ajoutez la chantilly à la mousse de fraises.
Versez la mousse dans les verrines et réservez au frais au moins pendant 4 heures. 



                              

J'étais plongée dans mes livres de recettes quand je suis tombée sur cette crème au chocolat blanc et framboises qui a éveillé ma gourmandise. Ni une ni deux j'ai filé dans ma cuisine à la recherche d'ingrédients. Hourra!!! Il me restait du chocolat blanc et quelques framboises au congélateur. Le dessert du dimanche midi était trouvé! Comme prévu nous n'avons pas été déçus car le chocolat blanc et la framboise s'accordent à merveille. La crème au chocolat blanc apporte la touche de douceur et les framboises donnent un petit coup de peps. A tester!


Pour 8 petites verrines
150g de chocolat blanc
250g de framboises
30cl de crème liquide
1 CS de sucre en poudre
3 feuilles de gélatine
1 sachet de sucre vanillé

Dans un saladier, écrasez les framboises à la fourchette avec le sucre vanillé.
Lorsque vous avez obtenu une sauce homogène, répartissez la préparation dans les verrines et réservez-les dans le réfrigérateur.
Dans un saladier, cassez le chocolat en petits morceaux.
Faites ramollir les feuilles de gélatine dans un bol d'eau froide.
Versez la crème dans une casserole avec le sucre.
Faites chauffer doucement la préparation. Elle doit à peine frémir.
Versez la crème chaude sur le chocolat et remuez vivement pour le faire fondre.
Essorez les feuilles de gélatine et ajoutez-les à la crème chaude. Mélangez avec un fouet jusqu'à ce qu'elles fondent.
Laissez tiédir.
Versez la crème au chocolat dans les verrines et laissez-la prendre pendant au minimum 2 heures au réfrigérateur. 




Les amateurs de chocolat ne vont pas être déçus avec cette crème si fondante et crémeuse... Il vous faudra par contre un peu de patience avant de pouvoir la déguster car elle doit rester au frais pendant 4 heures au minimum. Vous pouvez donc la réaliser la veille pour le lendemain.N'hésitez pas à l'accompagner de petits gâteaux secs comme des langues de chats, des cigarettes russes, des spéculos...


Pour 6 petits pots
30 cl de crème liquide
200g de chocolat noir
2 jaunes d’œufs
20g de beurre
30 g de sucre

Coupez le chocolat en morceaux.
Faites chauffer la crème dans une casserole sans la faire bouillir: la retirer du feu avant l’ébullition.
Ajoutez les morceaux de chocolat et le sucre et mélangez jusqu'à qu'ils soient bien incorporés à la crème.
Ajoutez les jaunes d’œufs. Mélangez bien.
Incorporez ensuite le beurre.
Verser la préparation dans de petits pots.
Laisser au réfrigérateur au minimum pendant 4 heures ou idéalement une nuit.





La panacotta est un  dessert italien que l'on peut servir aussi bien avec un coulis à la framboise, à la fraise, aux fruits rouges mais également avec une sauce au caramel beurre salé ou au chocolat. Je préfère l'accompagner d'un coulis aux fruits car cela permet de casser un peu le côté très crémeux de ce dessert et d'apporter une petite touche de fraîcheur.

Pour 6 personnes
30 cl de lait
50 cl de crème liquide
120g de sucre
1 gousse de vanille
4 feuilles de gélatine
400g de framboises
1 sachet de sucre vanillé

Mettez les feuilles de gélatine dans de l'eau froide pour les ramollir.
Verser le lait, la crème et le sucre dans une casserole.Mélangez.
Fendez la gousse de vanille dans la longueur. Grattez la pulpe avec la lame et mettez-la dans le lait avec la gousse.
Faites chauffer le tout et retirez la casserole du feu aux premiers frémissements.
Couvrez la casserole et laissez infuser la vanille pendant 10 à 15 minutes.
Retirez ensuite la gousse de vanille.
Essorez la gélatine avec vos mains et ajoutez-la dans la casserole. Mélangez bien.
Versez la panacotta dans des verres ou verrines au 3/4.
Laissez refroidir puis mettez les verres au réfrigérateur pendant 3 heures au minimum.
Mixez les framboises puis passez-les au chinois pour enlever les pépins.
Ajoutez un sachet de sucre vanillé. Goûtez. Si votre coulis n'est pas assez sucré, rajoutez du sucre jusqu'à ce que ça vous convienne.
Le coulis sera sans doute un peu trop épais : Rajoutez 1 à 2 cuillère à soupe d'eau pour le liquéfier.
Réservez-le au frais.
Quand les panacottas sont bien prises, versez du coulis à la framboise.




Les amateurs de chocolats vont adorer ce dessert mais également les personnes qui sont moins fans : la chantilly permet d'adoucir un peu le côté chocolaté de cet entremet et apporte une petite touche de légèreté. Du coup tout le monde s'y retrouve et surtout se régale. . .

(Recette tirée du blog Cuisine AZ)
Pour 6 personnes
200g de chocolat noir à pâtissier à 70% de cacao
3 jaunes d’œufs
60g de sucre en poudre
25g de maïzena
20cl de crème fraîche liquide entière
80cl de lait

Pour la chantilly
20cl de crème fraîche liquide entière bien froide
2 cuillères à soupe rases de sucre glace 

Hachez le chocolat et mettez-le dans un saladier.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs et ne conservez que les jaunes d’œufs que vous mettrez dans un saladier.
Battez les jaunes avec le sucre et la maïzena jusqu'à ce que le mélange blanchisse. 
Versez la crème fraîche et le lait dans une casserole. Faites frémir puis retirer du feu.
Versez la moitié du lait chaud sur le chocolat et mélangez jusqu'à ce que le mélange devienne bien lisse. Ajouter ensuite le reste du lait et mélangez.
Versez tout en remuant le mélange chocolaté sur la préparation aux œufs.
Remettre le tout dans la casserole et laissez chauffer à feu très doux sans cesser de remuer jusqu'à ce que le mélange s'épaississe.
Faites attention à ne pas faire bouillir la crème.
La crème vous semblera sans doute un peu trop liquide à la fin de la cuisson. Ne vous inquiétez pas : elle épaissie encore quand elle refroidit.
Laissez refroidir la crème à température ambiante. Remuez régulièrement pour éviter la formation d'une peau.
Lorsqu'elle est bien froide, versez-la dans de petits verres et réservez au réfrigérateur. 

Pour la chantilly, qu'il faut réaliser juste avant de servir, deux solutions :
  •  Soit vous la montez avec un fouet ou un batteur électrique en ajoutant le sucre glace à la fin
  • Soit vous mettez le mélange crème/sucre glace dans un siphon au moins 2 heures avant de servir. 
Dressez votre dessert en ajoutant la chantilly sur la crème au chocolat.
Pour la décoration, vous pouvez mettre des vermicelles au chocolat, des copeaux de chocolat... 




 Rien de tel qu'une petite crème brûlée pour finir un bon repas. . . 

(Recette tirée du blog Cuisine facile.com)
 
Pour 6 personnes
250 ml de lait
250 ml de crème fraîche liquide
60 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille
6 jaunes d’œuf
6 cuillères à soupe de cassonade

Versez dans une casserole le lait et la crème liquide.
Munissez vous d'un bon couteau et coupez votre gousse de vanille en 2 dans le sens de sa longueur. Séparez la gousse en 2 et raclez l'intérieur de cette demi-gousse à l'aide de la lame de votre couteau pour en extraire les graines. 
Mettez la gousse et les graines dans la casserole.
Amenez a ébullition sur feu moyen, dès l'ébullition, retirez du feu, couvrez, et laissez infuser 10-15 minutes environ.
Préchauffez votre four à 150°C et faites chauffez de l'eau (dans une bouilloire par exemple).
Mélangez dans un saladier les œufs et les 60g de sucre.
Versez le lait vanillé tout en remuant.
Rincez votre casserole puis remettez votre préparation en la versant à travers une passoire afin d'enlever les petites impuretés et la gousse de vanille.

Pré-cuire la préparation à feu doux tout en remuant pour l'épaissir un tout petit peu (Comme une crème anglaise). Cela permet de bien répartir  les grains de vanille et d'éviter qu'ils tombent au fond du ramequin. Faites cuire jusqu'à ce qu'on puisse tracer son doigt sur la spatule et que le trait reste.
Disposez les ramequins sur une lèchefrite et versez la préparation.
Mettez au four et versez l'eau bouillante dans la lèchefrite afin que la crème cuise au bain-marie.
Faites cuire environs 20 minutes. La crème ne doit pas être totalement cuite. Il faut qu'elle ressorte "tremblotante".
Laissez refroidir à température ambiante puis mettre les ramequins au moins 3 heures au réfrigérateur.
Au moment de servir, saupoudrez les crèmes de cassonade.
Puis brûlez le sucre à l'aide d'un chalumeaux pour former une fine couche de caramel. 







Articles les plus consultés

Réseaux sociaux