Biscuits





J'adore les financiers (entre autres...) et j'ai mis du temps à trouver LA recette qui allait ravir mes papilles de gourmande. J'en ai tester quelques-unes sans jamais être vraiment satisfaite. Et puis un jour, après une énième tentative, je l'ai enfin trouvé: lui, LE financier qui me fait tant défaillir!!! (Je vais un peu loin là...ne vous en faites pas, c'est la fièvre: j'ai la grippe depuis quelques jours...) Je reprends donc: j'ai enfin trouvé la recette du financier de mes rêves: croustillant à l'extérieur, moelleux à l'intérieur, avec ce petit goût d'amande et de beurre...Trop bon!
Cependant, tout comme les madeleines, je vous conseille d'attendre qu'ils soient totalement refroidis avant de les déguster. Je trouve qu'ils sont bien plus savoureux une fois froids. 
Par contre, l'inconvénient avec les financiers, c'est qu'on utilise que les blancs des œufs. Alors pour éviter de les perdre, vous pouvez utiliser les jaunes pour réaliser une autre recette. Par exemple des petites crèmes à la vanille ou au chocolat, des crèmes brûlées... (Vous avez leurs recettes dans la rubrique de mes desserts.)
Et vice versa:pensez à accompagner vos petites crèmettes de financiers.On évite ainsi le gaspillage et puis on en profite pour se régaler deux fois plus!Alors pourquoi hésiter ?

Pour 30 financiers
250g de sucre glace
150g de poudre d'amandes
55g de farine
200g de beurre fondu
5 blancs d’œufs

Préchauffez votre four à 200°C.
Faites fondre le beurre et réservez-le à température ambiante. 
Dans un saladier mélangez le sucre, la poudre d'amandes et la farine tamisée.
Séparez les blancs des jaunes d’œufs.(Réservez les jaunes pour une autre recette)
Battez légèrement les blancs d’œufs puis incorporez-les au mélange sucre/poudre d'amandes.
Ajoutez le beurre fondu et mélangez jusqu'à obtenir une préparation homogène.
Beurrez (ou non) votre plaque à financiers.
Remplissez vos moules et enfournez pendant 10 à 15 minutes.
Laissez refroidir avant de déguster.


En règle générale, je ne suis pas très douée avec les pâtes que se soit pour les tartes ou les biscuits. Je ne sais pas pourquoi mais elles sont toujours un peu farineuses...Mais je persiste! Et cette fois-ci je me suis attaquée aux sablés bretons. J'ai pris la recette dans un livre de Cyril Lignac. Normalement, une valeur sûre, n'est-ce pas? J'ai tout fait comme il a dit: j'ai laissé reposer ma pâte toute la nuit, j'ai formé des petits disques avec un emporte-pièce etc... Et bien Cyril, peux-tu m'expliquer pourquoi j'ai obtenu un sablé XXXL?!!! Et oui, à la cuisson, je n'avais pas de petits sablés bretons mais un seul big sablé bretons! Alors je ne sais pas, je ne sais plus...On marche sur la tête!!! Mais peut importe, j'ai rattrapé le coup en reformant mes sablés à la sortie du four avec mon emporte-pièce. Ouf, j'ai sauvé mes sablés! Et puis au final, ils étaient très bons et on a pu se régaler. Alors merci pour la recette Cyril!


Ingrédients
310g de beurre mou
300g de farine
10g de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé
5 jaunes d’œufs
200g de sucre en poudre
5g  de fleur de sel de Guérande

La veille, mettez dans un saladier le beurre, la farine, la levure chimique, le sucre vanillé et la fleur de sel de Guérande.
Travaillez du bout des doigts en émiettant le mélange jusqu'à obtenir une pâte sableuse et légère.
Fouettez à l'aide d'une batteur électrique les jaunes d’œufs avec le sucre en poudre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et épaississe.
Mélangez soigneusement les jaunes d’œufs battus avec la pâte à l'aide d'une spatule.
La pâte peut sembler un peu souple mais elle va durcir au frais.
Réservez la pâte toute la nuit au réfrigérateur, enveloppée de film alimentaire.

Le lendemain, étalez la pâte au rouleau sur environ 1 cm d'épaisseur.
Préchauffez le four à 180°C.
A l'aide d'un emporte-pièce de la taille d'un verre à whisky, découpez la pâte en disques que vous disposerez sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
Faites cuire pendant 15 minutes au four.
Laissez refroidir avant de déguster.

Ne perdez pas vos blancs d’œufs! Pour encore plus de gourmandise, faites une petite mousse pour accompagner vos sablés!



C'est encore des petites gourmandises que je vous propose aujourd'hui:des crinkles. Des crinkles? Mais qu'est-ce que c'est que ça ? C'est exactement la question que je me suis posée lorsque j'ai découvert ces drôles de petits gâteaux sur la blogosphère. Et ce sont bien des petits gâteaux car contrairement à leur apparence ils ne sont pas croquants mais extrêmement moelleux. C'est simple, on a l'impression de manger une part de gâteau au chocolat. C'est donc très intriguée et surtout pressée de les goûter que je me suis lancée dans leur préparation. Ils sont très faciles à réaliser mais il faut être un peu patient car la pâte doit reposer 2 heures au réfrigérateur. J'ai tester la recette de Christelle du blog que j'adore "Il était une fois la pâtisserie" et encore une fois je n'ai pas été déçue. Les mordus de gâteau au chocolat vont adorés ces petites douceurs!

  Pour 20 à 30 crinkles
200g de chocolat noir
50g de beurre
2 œufs
80g de cassonade
1 sachet de sucre vanillé
1/2 cuillère à café de levure chimique
190g de farine
1 pincée de sel
Sucre glace

Faites fondre le beurre et le chocolat au micro-ondes en  mélangeant régulièrement jusqu'à obtenir un mélange lisse et homogène.
Dans un autre saladier, mélangez les œufs et les sucres.
Incorporez le mélange sucres/œufs au chocolat fondu puis la farine, la levure puis le sel.
Laissez reposer au réfrigérateur pendant 2 heures afin que la pâte durcisse.
Préchauffez votre four à 180°C.
Mettez du sucre glace dans un bol.
Sortez la pâte du réfrigérateur et formez des boules de la taille d'une noix.
Roulez les boules dans le sucre glace afin qu'elles soient entièrement recouvertes de sucre.
Disposez les boules sur une tôle à pâtisserie recouverte de papier cuisson.
Saupoudrez de nouveau les boules de sucre glace puis faites-les cuire pendant 10 à 11 minutes. Pas une de plus!
Les boules vont s’aplatir et se craqueler pendant la cuisson. Mais vous verrez, le sucre glace ne fondra pas!

Mes petites astuces:
  • Laissez bien durcir la pâte au réfrigérateur sinon vous aurez des difficultés à former vos boules.
  • Pour saupoudrer plus proprement et avec plus de précision les petites boules, j'utilise une pince à thé ou une petite passette.
  • Si vous n'avez pas la place de tout faire cuire en même temps, continuez à former vos boules sans les rouler dans le sucre glace et remettez-les au réfrigérateur en attendant la prochaine fournée.




Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais j'avais pris en début d'année la résolution de devenir la reine des macarons. Bon, c'était un peu ambitieux de ma part, je le reconnais car on ne devient pas Miss macaron comme ça! Mais il a bien fallu que je me lance. J'ai donc pris mon courage a deux mains et j'ai enfin réalisé mes premiers macarons. . . Pour se faire, je me suis entourée de blogueuses expérimentées. J'ai regardé les vidéos de Mercotte, lu différents conseils ici et là. . . Bref je me suis préparée pour mon premier match de marronnage. Résultat: j'ai encore des progrès à faire mais pour une première c'était loin d'être une catastrophe. Et finalement je me dis qu'avec de l'entrainement, ben je ne serais peut être pas Miss macaron mais je peux espérer être au moins sa dauphine!
Pour ses macarons j'ai réalisé une meringue à l'italienne. J'ai emprunté la recette du blog "Il était une fois la pâtisserie" et la technique au robot de Mercotte. J'ai zappé la phase du croûtage. Il n'y a pas eu de conséquences catastrophiques. La chance du débutant ?
J'ai choisi pour mes premiers macarons de les réaliser à la framboise. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est le parfum préféré de mon gourmand d'amoureux. J'ai trouvé la recette d'une super gelée aux framboises sur le blog "Pure gourmandise". Mais j'ai dû réadapter les proportions car je n'avais pas assez de gelée pour garnir mes macarons.
Bon allez, trêve de bavardages, voici les recettes.

Pour une soixantaine de macarons
250g de poudre d'amande
2 x 85g de blancs d’œufs
250g de sucre glace
250g de sucre en poudre
70g d'eau
Colorant alimentaire en gel ou en poudre

Pour optimiser un maximum la réussite de vos macarons il est recommander de séparez vos blancs de vos jaunes d’œufs au moins 48h à l'avance et de les conserver dans votre réfrigérateur. 
Sortez les blancs d’œufs le jour de la préparation et laissez-les à température ambiante.

Mixez ensemble la poudre d'amande et le sucre glace. Passez ce mélange au tamis afin d'obtenir des macarons parfaitement lisses. 

Versez  220 g de sucre en poudre dans une casserole et recouvrez d'eau. Faites bouillir jusqu'à ce que la température atteigne les 118°C. 

Parallèlement, montez 85g de blancs en neige en y incorporant progressivement 30 g de sucre en poudre.

Quand votre sirop a atteint 118°C, versez-le dans les blancs, contre la paroi de votre récipient sans cesser de fouetter.
Continuez de fouetter jusqu'à ce que la température retombe à environ 50°C. Les blancs doivent être assez fermes pour former un bec d'oiseau lorsque l'on soulève le fouet. Incorporez le colorant de votre choix.

Changez le fouet de votre robot pour la feuille. Incorporez les deuxièmes blancs (85g) non battus, puis, petit à petit, le mélange poudre d'amande / sucre glace. Laissez tourner doucement jusqu'à ce que le mélange deviennent lisse, brillant, et forme un ruban.
Mettez la préparation dans une poche à douille munie d'une douille lisse de 10 cm de diamètre.

Recouvrez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et formez des disques d'environ 3 cm de diamètre.
Vous pouvez vous aidez en glissant préalablement des gabarits en dessous de votre papier. Vous pouvez imprimer ces gabarit sur le blog "Pure Gourmandise".

Laissez croûter  pendant 1/2 heure pour éviter les craquelures à la cuisson.

Enfournez pendant 13 à 15 minutes à 150-160°C. Personnellement j'ai mis mon four sur chaleur tournante et je n'ai pas utiliser la résistance du dessus.
A mi-cuisson, tournez la plaque pour une cuisson plus homogène.
La cuisson dépend de chaque four et il faut souvent plusieurs essais avant de trouver la température et la durée idéales.

A la sortie du four , attendez 5 minutes avant de les décoller. Si les macarons ne se détachent pas, c'est qu'ils manquent de cuisson. Remettez-les au four quelques minutes en les surveillant pour pas qu'ils brunissent.

Si vous faites plusieurs fournées, faites attention à ce que la plaque sur laquelle vous poserez votre papier sulfurisé soit toujours bien froide sinon  les coques risque de se craqueler. 

Pour la gelée de framboises
1kg de framboises surgelées
125g de sucre en poudre
100g de Vitpris

Faites compoter à feux doux les framboises décongelées avec le sucre et le Vitpris pendant 30 à 45 minutes.
Remuez régulièrement.
Vous devez obtenir une préparation assez consistante. Elle s'épaissira d'avantage en refroidissant.
Passez votre préparation au chinois ou tamis afin d'éliminer les pépins puis laissez-la refroidir.

Finissez enfin en garnissant vos macarons. Pour un résultat plus propre, je vous conseille d'utiliser une poche à douille ou une seringue de cuisine.

Vous avez bien bossé alors vous pouvez déguster vos macarons maintenant!



J'ai ma petite période caramel au beurre salé... Il faut dire que depuis que j'ai déniché sa recette infaillible je ne me lasse pas d'en faire. Cette fois-ci c'est dans des petits sablés que j'ai décidé de l'utiliser. J'étais invitée chez ma sœur Séverine et comme je sais que son amoureux Thibaut raffole du caramel, je me suis dit que ses petites douceurs ne pourraient que lui faire plaisir. Et je ne me suis pas trompée car il en a dégusté plus d'un. . . Aurais-je affaire à un autre gourmand...?

 Pour une vingtaine de sablés
Pour la pâte
200g de beurre ramolli
100g de sucre
1 oeuf
1cc de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé
500g de farine
1 pincée de sel
Pour le caramel
140g de sucre
100g de beurre demi-sel
65g de crème liquide

Préparez à l'avance le caramel afin qu'il est le temps de refroidir avant de fourrer les sablés
Faites chauffer la crème au micro-ondes et réservez-la à température ambiante. 
Versez le sucre en poudre et le beurre coupé en morceaux dans une casserole et faites-les fondre à feu moyen. 
Remuez sans vous arrêter et raclez de temps en temps les bords à l'aide d'une maryse. Le caramel aura une texture mousseuse.
Lorsque le caramel prend une couleur légèrement ambrée retirez-le du feux. Ne vous inquiétez pas, le caramel prendra sa couleur définitive quand vous rajouterez la crème. Si vous attendez trop le caramel risque d'avoir un goût de brûlé. . .
Versez progressivement la crème tout en remuant pour éviter les projections.
Versez le caramel dans un bol et laissez-le refroidir.

Mélangez le beurre et le sucre jusqu'à ce que celui-ci soit bien incorporé.
Ajoutez l’œuf. Mélangez bien.
Ajoutez progressivement la farine et la levure et mélanger du bout des doigts jusqu'à obtenir une pâte.
Préchauffez votre four à 165°C.
Étalez la pâte sur une épaisseur d'environ 5mm.
Formez les sablés à l'aide d'un empote pièce et disposez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson.
Enfournez 8 à 10 minutes. Veillez à ce que les sablés reste blancs.
Lorsque les sablés sont froids, étalez le caramel sur un sablé puis assemblez-le avec un autre sablé. 



 Rien de tel que de bonnes madeleines au bon goût de beurre pour accompagner une petite pause thé.. .    C'est la première fois que je faisais des madeleines et comme toutes mes premières fois en pâtisserie je préfère me faire aider par les pros. Cette fois-ci je tiens ma recette de Cyril Lignac. A la base ce sont des madeleines au citron mais comme je les voulais natures j'ai zappé le citron et j'ai rajouté un peu lait. On sent bien le petit goût de beurre mais je pense que j'en mettrai un peu plus la prochaine fois. On est pas à quelques calories près. . . 
Sinon je suis vraiment satisfaite de cette recette car les madeleines étaient bien moelleuses. Non, franchement, merci Cyril.
Pour ceux qui voudraient les réaliser au citron je vous ai  mis les proportions en fin de recette.


Pour une trentaine de madeleines
120g de beurre
200g de farine
1/2 sachet de levure chimique
3 oeufs
150g de sucre en poudre
3 cuillères à soupe de lait  + 1 pour les natures

Faites fondre le beurre puis laissez-le refroidir.
Battez les œufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.
Ajoutez la farine et la levure préalablement tamisées.
Mélangez bien.
Ajoutez le lait puis le beurre fondu. Mélangez jusqu'à obtenir un mélange homogène.
Laissez reposer la pâte pendant 15 minutes au réfrigérateur.
Préchauffez votre four à 250°C (Chaleur tournante/ position gâteau)
Beurrez les alvéoles de votre plaque à madeleines et versez-y la pâte.
Enfournez en réduisant la température de votre four à 200°C.
Faites cuire environs 10 minutes.
Laissez bien refroidir les madeleines avant de les déguster. (Elles n'en seront que meilleures)

Pour la version au citron:
Il vous faut 1 citron que vous allez râper pour obtenir le zeste et presser pour en extraire le jus.
Ajoutez le zeste et le jus du citron au moment de mettre le lait.



Tout droit venus des Etats-Unis les Whoopies sont les nouveaux petits gâteaux à la mode. Ils font souvent penser aux macarons mais ils sont plus moelleux et surtout beaucoup plus faciles à réaliser. Il en existe à tous les goûts et peuvent être aussi bien salés que sucrés. J’ai décidé de réaliser mes premiers Whoopies au Nutella et après cet essai très concluant je ne compte pas m’arrêter là ! Avis aux amateurs de Nutella : cette recette est pour vous !

Pour 20 Whoopies
100g de beurre mou
125g de sucre
1 œuf
250g de farine
1 cuillère à café de levure chimique
1/2 cuillère à café de bicarbonate de sodium
2 pincées de sel
10 cl de lait
1 cuillère à café d'arôme naturel de vanille
1 pot moyen de Nutella


Préchauffez votre four à 180°C.
Fouettez le beurre et le sucre jusqu'à former une pâte.
Ajoutez l’œuf et mélangez rapidement.
Ajoutez  la farine, la levure, le bicarbonate et le sel puis le lait. Mélangez bien puis ajoutez l’arôme de vanille.
Si vous avez un robot, n’hésitez pas à l’utiliser en réalisant les mêmes étapes qu’à la main.
Mettez votre pâte dans une poche à douille (avec une douille lisse).
Tapissez une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et déposez des petits tas de la même façon que les macarons. (3,5 cm de diamètre)
Ma petite astuce : J’utilise des gabarits que j’ai trouvé sur internet (Puregourmandise.com) et que j’ai imprimé. Je glisse mes feuilles sous mon papier sulfurisé  et je les retire avant d’enfourner ma tôle.
Faites cuire les whoopies pendant 15 minutes puis laissez-les refroidir.
Pour garnir vos whoopies :

  • Soit vous étalez le Nutella avec une cuillère.
  • Soit vous vous servez d’une poche à douille : Personnellement j’ai opté pour cette méthode car le rendu est beaucoup plus net et propre. 



Articles les plus consultés

Réseaux sociaux